scier la buche

Ça y est la date du mariage est fixée ! Vous avez fait le choix de faire une cérémonie laïque.

Une cérémonie laïque permet de faire tout ce que vous souhaitez. Il n’y a aucune obligation, aucune règle. C’est à vous de la créer du début à la fin. Si vous ne savez pas par où commencer vous pouvez trouver plusieurs conseils dans cet article lien article déroulement cérémonie laïque.

De plus en plus de couples se tournent vers une cérémonie laïque. Donc certains rituels comme le rituel du sable ou de la bougie commencent à être assez connu. Alors vous cherchez des idées de rituels originales. J’ai peut-être une solution pour vous.

Pourquoi ne pas partir à la découverte des traditions de mariages russes, mexicains, allemands ?

1

Croquer dans le karavaï : une tradition russe

le karavai

Le karavaï est un gros pain rond très joliment décoré. En Russie, il est préparé par les femmes mariées ayant déjà des enfants et proches des futurs époux. La préparation est déjà en soit un rituel, elle peut durer plusieurs jours et est accompagnée de chants et de prières.


Ce pain est un symbole de bonheur et d’abondance. Plus le pain est gros, plus les futurs mariés seront heureux et riches.


Il est rond comme le soleil. En effet pour les Slaves, le dieu du Soleil est la principale divinité. Il faut donc gagner sa faveur pour construire une nouvelle famille.


Ce pain est généralement ornementé. Les femmes confectionnent des feuilles, des fleurs en pâte, mais aussi deux anneaux ou un couple de cygnes symbole de fidélité.


Une fois le pain cuit, des épis de blé ainsi que des branches de viorne sont disposés dessus. Le blé symbolise l’abondance et la prospérité. La viorne représente l’amour et les enfants de la famille.


Le jour J, le pain est présenté au couple. Ils doivent croquer dans le pain avec les mains dans le dos sans salir leur belle tenue. Celui qui aura le plus gros morceau sera celui qui « portera la culotte » au sein du couple. Ensuite un morceau de pain est donné à chaque invité afin de partager tous ensemble le bonheur des jeunes mariés.

2

Laver les pieds : une tradition chrétienne

lavement des pieds

Ce rituel est issu d’une tradition chrétienne. En effet, Jésus aurait lavé les pieds de ses disciples au cours du dîner précédent Pâques afin de leur témoigner son amour.


Le rituel du lavage des pieds peut tout à fait être réalisé lors d’une cérémonie laïque. Les époux s’agenouillent tour à tour pour laver les pieds de son partenaire. Ainsi ils montrent leur amour, leur humilité, mais également le respect qu’ils ont l’un envers l’autre.


L’eau est symbole de purification. Elle nettoie les impuretés. Les futurs époux sont lavés du passé. Ils sont purifiés. Ils se libèrent de leurs erreurs passées et abordent ainsi ensemble l’avenir.

3

Briser un verre : une tradition juive

briser un verre

Ce rituel a généralement lieu à la fin de la cérémonie. Il permet de la clôturer.


Un verre à vin est enveloppé dans une serviette en tissu et est posé au sol. Puis le marié casse le verre de son pied droit. Le bruit du verre cassé marque la fin de la cérémonie, mais aussi le début d’une nouvelle vie à deux.


Ce rituel a plusieurs significations :


  • Par ce rituel, les mariés se souviennent de la destruction du temple de Jérusalem. Même s’ils vivent un moment de joie personnelle, ils gardent en mémoire la douleur et les pertes subies par le peuple juif.
  • Le verre est fragile comme les relations humaines. Le marié a brisé ce verre afin que leur mariage ne se brise jamais.
  • En brisant ce verre, il y a eu de nombreux éclats. Plus il y aurait d’éclats, plus le couple connaîtrait le bonheur.
  • Le verre est maintenant cassé et il ne pourra jamais revenir à son état initial. La vie de chacun des époux va changer maintenant qu’ils se sont unis. Le mariage va changer leur vie à jamais.

4

Scier une bûche : une tradition allemande

scier la buche

Selon la tradition allemande, la première chose qu’un couple marié doit faire est de scier une bûche.


Les mariés gardent leurs tenues de cérémonie et utilisent une scie à deux mains afin de couper la bûche.


Ils doivent alors unir leurs efforts et travailler ensemble afin d’arriver au bout de cette tâche.


S’ils arrivent à scier cette bûche, cela signifie que leur couple sera capable de triompher de toutes les épreuves qu’ils pourront rencontrer. Ils sont maintenant deux et sont donc plus forts pour affronter les épreuves de la vie. Ils seront là l’un et pour l’autre et travailleront main dans la main afin d’avancer ensemble dans leur nouvelle vie à deux.


Bien souvent, les pères des futurs mariés ont déjà amorcé un peu le sciage afin de faciliter la tâche.

5

Entourer les mariés d’un lasso : une tradition mexicaine

rituel du lasso

Au Mexique, une fois que les mariés ont prononcé leurs vœux, ils sont entourés par un lasso.


Traditionnellement, le lasso est placé par les parrains ou les marraines des mariés. Les personnes qui placent le lasso sont choisies pour leur réussite dans leur propre couple. Ainsi si elles sont heureuses en amour, elles porteront bonheur aux mariés.


Le lasso est une grande corde ressemblant à un grand chapelet. Il est composé de fleurs, de perles, de rubans…


Il est placé sur les épaules des mariés en formant le signe infini afin de symboliser leur union et leur amour éternel.

Dans cet article, j’ai regroupé quelques traditions qui peuvent facilement être incluses dans une cérémonie laïque. Mais une de fois de plus ce ne sont que des exemples pour vous aider à trouver les rituels qui vous ressemblent. Vous pouvez les utiliser tels quels ou bien vous en inspirer pour créer vos propres rituels. C’est à vous de voir !


L’essentiel est de réaliser une cérémonie qui vous corresponde. Chaque histoire est unique donc votre cérémonie le sera aussi.

— Christy

Rêv'elle moi | Organisatrice de mariages et d'événements

"Pour permettre à chacun de vivre la journée de ses rêves afin qu’elle devienne inoubliable."

P.-S. Un petit partage me ferait un grand plaisir...

Laisser un commentaire